Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu outils | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Recherche

Accueil  >  Tout savoir sur la Communauté de Communes  > La coopération décentralisée

Qu’est-ce que la coopération ?

 
La coopération est un engagement, un rapprochement des peuples, une action citoyenne et solidaire, une façon de s’ouvrir aux autres et de tenter de réduire la fracture sociale. Elle s’inscrit dans une démarche de respect de la dignité humaine et des cultures, mais également dans la recherche de durabilité et de cohérence des actions mises en œuvre.

La coopération

 Visite d'une école primaire à Taliouine - Maroc
Visite d’une école primaire à Taliouine - Maroc

Le terme "coopération" signifie qu’une collectivité locale française peut intervenir à l’étranger uniquement si elle est en relation avec une autre collectivité. La collectivité peut alors permettre dans une certaine mesure une réduction du déséquilibre des richesses mondiales, dans le respect des libertés, des droits fondamentaux et de la dignité humaine. La collectivité doit aussi respecter l’autonomie des partenaires, leur culture et leur environnement.

En France, les termes "coopération décentralisée" indiquent que des conventions peuvent être passées entre deux collectivités sans intervention de l’État, dans le stricte cadre de leurs compétences respectives et en fonction de l’intérêt local.

La coopération peut se limiter à de simples relations amicales (jumelages) ou d’échanges culturels, mais elle peut prendre aussi une dimensions économique au travers d’actions de développement ayant pour objectif de s’inscrire dans une cadre durable.

Petit historique de la coopération internationale

La coopération internationale de collectivités locales trouve son origine à la fin de la seconde guerre mondiale dans le développement des jumelages de communes. La volonté est alors de renforcer la solidarité entre les peuples au-delà des frontières et générer une entente durable fondée sur la connaissance de l’autre.

C’est en 1983 que la notion d’action extérieure des collectivités territoriales intervient, avec la circulaire du 26 mai du 1er Ministre. En 1992, la loi du 6 février consacre la coopération décentralisée. En 2008, c’est la loi Thiollière qui lui confère un cadre juridique solide, sécurisé et donnant une plus grande autonomie aux collectivités. cette loi accorde également l’action humanitaire dans un contexte d’urgence lors d’une catastrophe naturelle.

Contact

Service Coopération décentralisée
Florence Mouveaux
Communauté de communes du Pays des Ecrins
Tél : 04 92 23 11 17
communication@cc-paysdesecrins.com

Envoyer à un ami